Musique en cours

Title

Artist

Background

35 milliards d’euros de transferts personnels hors d’Europe

Ecrit par le 26 novembre 2019


Ce matin, on s’intéresse aux transferts personnels, c’est à dire les sommes d’argent envoyées par des résidents de l’UE, vers des pays d’autres continents, principalement… En 2018, ils ont atteints 35,6Milliards d’€… Soit 3 Milliards de plus qu’en 2017, et en hausse de 21% depuis 2013… En revanche, les flux entrants, eux, sont de l’ordre de 10,9 Milliards d’€ en 2018, soit un solde négatif de 24,6 milliards d’€ l’an dernier…

Et notez que c’est la France qui est la plus concernée par ces sorties d’argent, principalement provenant du revenu des immigrés, à destination de leur famille restée sur place, ou sur leur compte personnel pour préparer le retour ou investir au pays… En 2018, la France a enregistré un flux sortant de l’ordre de 11,4 milliards d’€ (soit près d’1/3 du flux total au niveau européen) et se place donc en tête de ce classement… Suivent l’Espagne (7,7 Mds), le Royaume-Uni, l’Italie et l’Allemagne…

Du côté des flux entrants, ils sont les plus importants au Portugal (3,6Mds d’€), devant la Roumanie et la Pologne… Ces trois pays sont donc en tête des excédents de transferts personnels, alors que la France accuse le plus important déficit, avec près de 10,5 Mds d’€, suivie par l’Allemagne (à moitié moins), le Royaume-Uni et l’Italie…

Mais ce qui paraît le plus étonnant dans ce constat, c’est que la somme de ces transferts personnels correspond à l’aide au développement… Ainsi, la majorité de ces flux abondent vers l’Asie (21%), devant l’Afrique du Nord (18%), les Pays européens hors UE (16%), l’Afrique centrale et Australe, et enfin l’Amérique du Sud…


%d blogueurs aiment cette page :