Musique en cours

Title

Artist

Background

Crise du logement, aéroport de Montijo, électricité, montée des eaux et football à l’actu

Ecrit par le 31 octobre 2019


Dans l’actualité portugaise de ce jeudi 31 octobre…

Dix mille logements avec des loyers abordables pour les jeunes et la classe moyenne. C’est ce qu’entend mettre à disposition le gouvernement socialiste durant son second mandat. Le premier ministre Antonio Costa a annoncé hier que l’exécutif disposait d’un budget de 600 millions d’euros pour atteindre cet objectif. Toujours à propos de logement social, Lisbonne vient d’approuver une nouvelle réglementation de l’habitat. Les candidatures aux 120 premiers logements à loyer modéré sont ouvertes. Des T0 sont disponibles entre 150 et 400 euros, des T1 entre 150 et 500 euros et enfin des T2 entre 150 toujours et 600 euros. Le journal i annonce par ailleurs en Une ce matin que de plus en plus en gens dorment dans des toiles de tente dans la capitale.

Le premier duel parlementaire entre la gauche et la droite est lancé. Il a débuté hier et se poursuit aujourd’hui, à l’occasion de l’examen du programme du nouveau gouvernement à l’Assemblée de la République. Rui Rio s’en est pris à António Costa. Le leader du PSD, principal parti de droite et d’opposition, a accusé le Premier ministre d’avoir constitué l’exécutif le plus large et le plus coûteux de l’histoire du Portugal. En retour, Costa a conseillé à Rio de s’occuper plutôt de son parti, qui a perdu du poids sur l’échiquier politique.

Le président portugais a désormais le feu vert pour se porter de nouveau candidat. Marcelo Rebelo de Sousa a subi hier une intervention chirurgicale qui s’est conclue avec succès. En l’occurrence une coronarographie, qui a révélé des obstructions importantes des artères coronaires. Ces obstructions, qui ralentissent le flux sanguin, ont pu être traitées sans complication. Marcelo peut donc songer plus sereinement à une seconde candidature, lors des élections présidentielles de 2021.

Le futur aéroport de Montijo à Lisbonne validé par l’agence portugaise de l’environnement. Le projet devra toutefois s’accompagner d’un ensemble de mesures qui vont coûter au total 48 millions d’euros. Ces mesures sont destinées à réduire l’impact du chantier sur les espèces d’oiseaux, le bruit et la mobilité. L’ANA, filiale portugaise du groupe français Vinci, devra notamment acheter deux bateaux pour construire l’aéroport. Ils seront dévolus au transports d’ouvriers et de marchandises entre le Cais do Seixalinho et Lisbonne.

L’électricité portugaise engrange les bons résultats. EDP, ou Energias de Portugal, a dégagé un bénéfice net de 460 millions d’euros lors des neufs premiers mois de l’année. Cela représente une augmentation de 55 % en un an. Bref, la plus grande entreprise publique du pays se porte bien. Ce résultat a été obtenu grâce à la croissance dans le domaine des énergies renouvelables, mais aussi au marché brésilien. En revanche l’activité au Portugal est toujours dans le rouge, avec des pertes estimées à 33 millions d’euros.

Plusieurs villes portugaises sont exposées à la montée des eaux d’ici à 2050. C’est le cas notamment de Viana do Castelo dans le nord, mais aussi d’Aveiro ou de Figueira da Foz sur le littoral atlantique, ou encore de villes en bordure du Tage, comme Lisbonne. Certaines zone en Algarve comme Faro sont également concernées. Ces prévisions sont issues d’une étude scientifique dévoilée mardi. On y apprend que la vie de 300 millions de personnes seront menacées dans le monde lors trente prochaine années en raison de la montée du niveau des océans.

Benfica est le nouveau leader du championnat de football portugais. Les Aigles, qui comptent désormais 24 points, ont assommé 4-0 hier soir à domicile Portimão. Dans le même temps, le FC Porto, qui avait repris les commandes de la Liga NOS ce week-end, n’a pu faire mieux qu’un match nul 1-1 sur le terrain du Maritimo à Madère. Famalicão, de son côté, vainqueur 2-1 de Gil Vicente, est troisième avec 22 points, comme le FC Porto, deuxième du classement.

Du côté de la météo, pas d’amélioration aujourd’hui à l’horizon. De la pluie est annoncée partout au Portugal, sauf dans l’est de l’Algarve. Avec une moyenne de 19 degrés tout de même dès ce matin sur l’ensemble du pays. Dans l’après-midi, on annonce jusqu’à 27 à Faro. Ailleurs, il fera 23 à Sagres, Evora et Lisbonne, 24 à Santarem, 21 à Coimbra et 19 à Porto.


%d blogueurs aiment cette page :