Musique en cours

Title

Artist

Background

Baisse importante du déficit, accident d’avion, hausse de l’immobilier, crèmes solaires validées

Ecrit par le 26 juillet 2019


Dans l’actualité portugaise de ce vendredi 26 juillet…

 

Le déficit portugais vient de connaître une baisse importante. Le ministère des Finances a annoncé hier qu’il s’élevait désormais à 536 millions d’euros, soit 2 milliards de moins que l’an passé. Lors du premier semestre de cette année, les recettes ont augmenté de 7,2 %, une hausse cinq fois plus importante que celle des dépenses. Mais le journal Publico relève que cette nette amélioration des comptes est due à la hausse des impôts. Le quotidien note que la croissance de la charge fiscale supportée par l’économie portugaise a été deux fois supérieure à celle du PIB.

 

Un accident sans gravité. Un avion bombardier d’eau, engagé pour combattre un incendie qui s’était déclenché hier vers Tavira, s’est crashé dans le barrage de Beliche, en Algarve. Le pilote s’en est sorti indemne, a annoncé la Protection civile. L’appareil cherchait à s’approvisionner et les origines de l’accident sont à déterminer. C’est la deuxième fois en un mois au Portugal qu’un avion connaît pareille mésaventure. Le 3 juillet, un Canadair avait coulé dans la rivière Zêzere, dans le centre du pays, après une mauvaise manoeuvre.

 

Lisbonne reste la ville portugaise la plus chère sur le marché de l’immobilier. Les dernières données divulguées hier par l’Institut national des statistiques sont venues confirmer ce que l’on savait déjà. Le prix du mètre carré dans la capitale s’élève désormais à 3111 euros, alors qu’il vient de dépasser la barre des 1000 euros à l’échelle nationale. Par ailleurs, c’est à Amadora, dans la banlieue de Lisbonne, que les prix ont le plus augmenté lors du premier trimestre de cette année. Avec une hausse établie à près de 23 % par rapport à l’an passé. A la deuxième place du classement, Porto a également connu une hausse de 22 %.

 

Le maire de Lisbonne recule sur la place Martim Moniz. Fernando Medina a annoncé hier en conseil municipal qu’il suspendait le projet de réhabilitation qu’il avait annoncé en novembre. La raison ? Des associations de résidents s’opposaient fermement à l’espace commercial qui était envisagé sur place. Ils préféreraient y voir un jardin, moins susceptibles d’accroître encore la pression touristique dans la capitale. Un argument qui a pesé. Le maire de Lisbonne vient d’annoncer la mise en place d’une plateforme de dialogue et d’un concours d’idées pour une nouvelle réhabilitation.

 

Une étude rassurante à l’heure d’aller bronzer sur les plages. L’Infarmed a testé les 35 crèmes solaires en vente au Portugal. Et les conclusions de l’organisme chargé de superviser les produits cosmétiques au Portugal sont formelles : il n’y a aucun danger à les utiliser. Tous les impératifs de qualité et de sécurité sont remplis, précise l’Infarmed. L’indice de protection, par ailleurs, correspond bien à celui indiqué sur les emballages.

 

Enfin la météo, aujourd’hui on va perdre quelques degrés et il ne pleuvra qu’à Viana do Castelo, dans l’extrême nord ouest du pays. Ailleurs, du soleil est prévu, malgré un ciel plus ou moins voilé. Ce matin, une moyenne de 18 degrés est prévue. Cet après-midi, le thermomètre affichera 25 à Lisbonne, 22 à Porto, 24 à Coimbra, 23 à Sagres, et un maximum de 31 degrés à Faro, en Algarve.


%d blogueurs aiment cette page :