Musique en cours

Title

Artist

Background

Bien-être en Europe, sifflets au Web Summit, le « héros » du bébé salué, Thuram à Lisbonne, fête de la châtaigne

Ecrit par le 8 novembre 2019


Dans l’actualité portugaise de ce vendredi 8 novembre…

 

Les Portugais font partie des Européens les moins satisfaits de leur vie en général. C’est ce que rapporte l’Eurostat, l’office statistique de l’Union européenne, dans une publication sur le bien-être des citoyens. Au Portugal, ils sont 6,3 sur 10 à se dire satisfaits de leurs conditions de vie, c’est en dessous de la moyenne européenne, établie à 6,7. Eurostat précise que les résultats s’améliorent d’année en année au Portugal depuis 2013, au pire de la crise. En Europe, ce sont les Finlandais qui sont les plus heureux, à l’opposé des Bulgares. A titre de comparaison, près de huit Belges sur 10 (7,6) se disent satisfaits, devant les Français, plus proches des 7 sur 10 (7,3).

 

Le Web Summit a pris fin hier sous les sifflets. Les conférences ont été clôturées par Michael Kratsios, qui a été hué par une partie des participants. L’Américain est le directeur technique de la Maison-Blanche et conseiller de Donald Trump sur la politique technologique. Dans son intervention, Kratsios a critiqué les pays qui ouvrent leurs portes à la Chine. C’est le cas notamment du Portugal, où le géant chinois des télécommunications Huawei est en train d’installer la 5G.

 

« C’est un héros, discret, anonyme, mais c’en est un. » C’est en ces termes que le président Marcelo Rebelo de Sousa a salué le sans-abri qui a retrouvé mercredi vers 19 h un bébé dans une poubelle à Lisbonne. Le chef d’Etat s’est déplacé hier sur les lieux pour aller rencontrer cet homme de 44 ans, remercié pour son geste « humain » et « civique », selon Marcelo. « Tant qu’il le lutte pour sa propre vie, il en a sauvé une autre », a déclaré le président. Le bébé, c’est confirmé, est en bonne santé. Selon l’hôpital où est il pris en charge, « personne ne devinerait ce qui lui est arrivé ».

 

A vos agendas : Lilian Thuram sera présent au musée Gulbenkian à Lisbonne le mercredi 27 novembre. L’ancien footballeur, à la tête d’une fondation qui porte son nom, viendra donner une conférence et débattre avec le public sur les inégalités et le racisme. L’entrée sera libre de 18 h 30 à 19 h 30.

 

 

 

En football, Eder, le héros de l’Euro 2016, dont tous les Français se souviennent, est de retour en sélection portugaise. Après une longue absence, l’attaquant du Lokomotiv Moscou a été convoqué hier par le sélectionneur Fernando Santos. Le capitaine Cristiano Ronaldo figure bien sûr dans le groupe, mais pas Joao Félix, blessé. Deux derniers matchs cruciaux attendent le Portugal pour la qualification au championnat d’Europe des nations l’été prochain. Contre la Lituanie le 14 novembre au stade de l’Algarve à Faro, et au Luxembourg trois jours plus tard, le 17.

 

Ce week-end enfin, le Portugal s’apprête à célébrer le Magusto, la fête de la châtaigne qui a lieu chaque année à la Saint Martin, prévue ce lundi 11 novembre. Cette vieille tradition veut qu’on déguste en musique des châtaignes grillées, accompagnées du vin nouveau, ou bien avec de l’água-pé et plus souvent de la jeropiga, un vin liquoreux typiquement portugais. Pour l’occasion, plusieurs foires et fêtes vont se dérouler dans plusieurs villes et villages du pays ce week-end.

 

La météo enfin, aujourd’hui le mauvais temps va perdre du terrain, il ne va pleuvoir dans le nord ouest, par intermittence. Le littoral de Lisbonne jusqu’à Viana do Castelo sera placé en alerte jaune en raison de l’agitation maritime. Côté températures, elles baissent encore. Ce matin on annonce un seul petit degré à Guarda jusqu’à 11 à Lisbonne et à Sagres. Cet après-midi, il fera 16 à la capitale, 15 à Porto, Aveiro, Coimbra et Evora, 17 à Sagres et 18 à Faro.


%d blogueurs aiment cette page :