Musique en cours

Title

Artist

Background

Dispositif STAFE : nébuleuse transparence

Ecrit par le 31 octobre 2019


Bonjour à toutes et à tous !!!

On parle ce matin du STAFE, le dispositif de Soutien au Tissu Associatif des Français de l’Etranger… Un dispositif aussi décrié qu’essentiel pour les différentes structures françaises à travers le monde… Pourtant, avec la moralisation de la vie publique – voulue par Emmanuel Macron au printemps 2017 – la réserve parlementaire a disparu, et avec elle, les près de 3 millions d’€ que réservaient les 23 parlementaires des Français de l’Etranger… Et même si le caractère arbitraires des subventions étaient souvent pointé du doigt, cette réserve permettait la création de projets et d’initiatives qui n’auraient certainement pas pu voir le jour…

C’est pour palier à cette disparition que le secrétaire d’Etat aux Français de l’Etranger a créé le STAFE, dès mars 2018… Son budget est alors porté à 2 millions de d’€, soit 1/3 de moins que la réserve initiale… Après une première campagne, la seconde a eu lieu au printemps dernier, avec 3 conseillers AFE présents pour départager les projets lors de la commission nationale, fin septembre…

Cependant, la Conseillère Consulaire aux Pays-Bas et Conseillère AFE pour le Bénélux, Hélène Degryse, s’est étonnée de l’attribution des budgets… Ses projets les moins onéreux et les plus associatifs étaient rabotés… Et après vérifications, les trois principaux postes de dépenses étaient dirigés en direction des écoles françaises ; des instituts français et des projets associés ; et des alliances françaises…

Les plus petites structures sont donc les grandes perdantes selon elle… De quoi raviver les interrogations quant au fonctionnement de la commission, et l’absence de Procès Verbal, de vote et de motivation des décisions… Un dispositif qui ne paraît donc pas plus transparent que le précédent…

Exemple concret de ce coup de rabot aux Pays-Bas : l’association des anciens combattants ne pourra pas remplacer son vieux drapeau…

La subvention STAFE donnant priorité aux Alliances, Instituts et Lycées Français désormais…

Lire l’article sur lesfrancais.press


%d blogueurs aiment cette page :