Musique en cours

Title

Artist

Background

Frayeur à l’aéroport, compétitivité touristique, deux grèves en vue, l’art portugais à l’Elysée

Ecrit par le 5 septembre 2019


Dans l’actualité de ce jeudi 5 septembre…

 

Grosse frayeur hier à l’aéroport de Lisbonne. Le moteur d’un avion de la TAP, la compagnie aérienne portugaise, a explosé à la suite d’une panne technique. Une vidéo de l’incident, relayée sur Facebook, a été diffusée par le site Aviação TV. L’appareil, un A320, s’apprêtait à décoller pour Venise. Aucun blessé n’a été à déplorer. Le trafic aérien a été suspendu une demi-heure, de 15 h 15 à 15 h 45, au sein de l’aéroport lisboète après cette explosion.

 

Mario Centeno entend continuer comme ministre des Finances. C’est en tout cas ce qu’il affirme dans un entretien aujourd’hui au Jornal de Negocios, alors que les spéculations sur son avenir politique sont régulières. Il restera en poste si bien sûr la gauche gagne, comme annoncé, les élections législatives du 6 octobre. Centeno, pièce maîtresse du gouvernement socialiste, annonce qu’il veut aller au bout de son mandat à la présidence de l’Eurogroupe. Le patron de la zone euro pourra donc intégrer le futur exécutif portugais au moins jusqu’en juin 2020.

 

Le Portugal toujours plus compétitif sur le plan du tourisme. Le pays est désormais classé 12e au niveau mondial, son meilleur classement jamais atteint. Il est même leader en termes d’infrastructures touristiques, selon le nouveau rapport du Forum économique mondial, qui est réalisé tous les deux ans. Le Portugal est notamment salué pour « sa densité hôtelière exceptionnelle et son réseau de distributeurs automatiques ». Pour information, le classement mondial de la compétitivité touristique est dominé par l’Espagne, la France et l’Allemagne.

 

Deux nouvelles grèves à l’horizon. D’abord celle des transporteurs de carburants, qui ont prévu de débrayer de ce samedi jusqu’au 22 septembre. Cette fois, ce sera surtout les week-end et les jours fériés, mais aussi lors de heures supplémentaires durant la semaine. Le gouvernement a décrété que les services minimaux seraient assurés durant les week-end et les jours fériés. La semaine, l’exécutif estime que les huit heures de travail par jour des camionneurs suffiront à assurer l’approvisionnement en essence du pays.

 

De son côté, le personnel de cabine de Ryanair basé au Portugal a également déposé un préavis de grève pour le 27 septembre. Le Syndicat national du personnel de vol de l’aviation civile exige que la compagnie irlandaise respecte le code du travail portugais, notamment sur les questions des primes et des congés.

 

La peintre portugaise Vieira Da Silva entre par la grande porte à l’Elysée. Deux oeuvres de l’artiste, décédée à Paris en 1992, sont accrochés depuis juillet dans le palais présidentiel français, à la demande du couple Macron. Les tableaux « Jardins suspendus », peint en 1955, et « Stèle », qui date de 1964, figurent dans le vestibule d’honneur. C’est dans cette pièce que le chef d’Etat français, grand amateur de Vieira Da Silva, accueille ses homologues étrangers.

 

Enfin la météo, aujourd’hui, pas un nuage à l’horizon, c’est un temps caniculaire qui s’annonce au Portugal. Il va faire particulièrement chaud dans la région de Lisbonne, où 36 degrés sont prévus cet après-midi, tout comme à Setubal. Les maximales seront atteintes à Santarem avec 39 degrés puis à Evora et Beja, où l’on annonce 37 degrés. Dans le nord, il fera 31 à Porto et Braga, et dans le sud, 29 à Sagres et 30 à Faro.


%d blogueurs aiment cette page :