Musique en cours

Title

Artist

Background

Inscrire ses enfants dans le système portugais ? On vous explique tout

Ecrit par le 29 août 2019


Aujourd’hui, on regarde du côté portugais pour cette rentrée. En effet, certains ont fait le choix de l’enseignement portugais, il y a des notions à connaitre car comme dans tout pays, l’éducation répond a ses propres règles culturelles.

Tout d’abord,  le système scolaire portugais nomme les classes… dans l’ordre ! Ainsi le CP devient le primeiro ano (première année)et la terminale le décimo segundo ano(douzième année). Comme en France, l’école est obligatoire à partir de 6 ans (pour la rentrée en primeiro ano donc).

Pour les tout-petits, il existe des structures adaptées :

  • Les berçáriospour les bébés jusqu’à 11 mois
  • Les infantarios ou creches destinées aux enfants de 11 mois à 3 ans. Publiques ou privées selon votre choix, pensez à réserver très en avance pour vous assurer d’avoir une place. Le prix dans les crèches publiques est calculé selon vos revenus : entre 150 à 300 €/mois. Dans le privé, comptez plutôt 350 à 400 €/mois.
  • Les Jardins da infânciasont tout simplement les maternelles, et accueillent les enfants de 3 à 5 ans.

Ensuite, à partir du primeiro ano, les classes sont organisées différemment autour de  quatre blocs d’enseignements :

  • Ensino básico, (enseignement de base) pour les enfants de 6 à 14 ans . C’est l’équivalent du primaire et du collège réunis. Il est divisé en 3 cycles d’études : le 1er cycle de 6 à 9 ans (l’équivalent du CP jusqu’au CM1) et le 2ème et 3ème cycle qui dure 5 ans et commence donc au moment du CM2 pour les Français.
  • Ensino secundario, (enseignement secondaire) correspond à notre période de lycée.
  • Ensino superior, est, comme en France, l’enseignement supérieur, autrement dit, l’université.

Une fois familiarisée à ces particularités, il faut choisir l’école. Et Comme en France, elles peuvent être publiques ou privées. Ici aussi la carte scolaire règne, les résidents d’un quartier sont prioritaires sur l’attribution des places. Cependant  dès le 2ème et 3ème cycle, il est  possible de postuler dans n’importe quel établissement. Les cours sont évidemment en portugais par contre on note que des cours spéciaux sont dédiés aux étrangers afin de les aider à assimiler plus rapidement et facilement leur nouvelle langue. La 9ème et 12ème année correspondent respectivement au brevet des collèges et au baccalauréat et les francophones bénéficieront d’épreuves de portugais adaptées à leur situation.

Et là aussi comme dans les groupes scolaires français, vous devrez , à partir du cinco ano (5ème année), acheter vous-même les livres de vos enfants, compter environ 250 €/an. Il y aussi la cantine qui est à environ 1,50 €/jour.  Dans le privé, les frais changent selon les écoles mais vous pouvez prévoir un budget entre 350 et 550 €/mois, tout compris.

 

Meilleur voie d’intégration pour les enfants, le choix de l’enseignement portugais s’inscrit dans la volonté d’ancrer sa famille et l’avenir de ses enfants dans le monde lusophone, le Portugal, le Brésil, l’Angola.


%d blogueurs aiment cette page :