Musique en cours

Title

Artist

Background

Investissement français, taux de pauvreté, mobilité à Lisbonne, Lenny Kravitz et mauvais temps

Ecrit par le 17 octobre 2019


Dans l’actualité portugaise de ce jeudi 17 octobre…

 

Les Français investissent toujours autant dans l’immobilier au Portugal. Au premier semestre de cette année, la règle s’est confirmée : ils étaient toujours les premiers acheteurs de biens dans le pays. Derrière, on retrouve les Anglais et les Brésiliens. Au total, les ressortissants étrangers ont pesé 16 % des transactions immobilières lors des six premiers mois de l’année. Et et parmi eux, un cinquième étaient des Français, rapporte l’Apemip, l’Association des professionnels et des entreprises de l’immobilier au Portugal.

 

Le taux de risque de pauvreté n’a jamais été aussi bas au Portugal. En 2017, selon les dernières données, il concernait 17,3 % de la population, rapporte en une de son édition en ligne le Diario de Noticias, à l’occasion de la journée mondiale pour l’élimination de la pauvreté. Il s’agit du taux le plus bas depuis que cet indicateur a été mis en place en 2003, année où un cinquième de la population vivait sous le seuil de pauvreté au Portugal. C’est un seuil au-dessus de la moyenne de l’Union européenne, établi à presque 16,9 %.

 

La mobilité sera l’une des priorités de la municipalité de Lisbonne l’an prochain. Le maire l’a indiqué hier, alors que le nombre d’usagers, qui bénéficient de nouveaux tarifs réduits depuis avril, a explosé dans les transports, qui ont dû mal à fournir en conséquence. Fernando Medina a annoncé un investissement de 72 millions d’euros dans ce secteur. L’offre de transports va augmenter de 40 % l’an passé, avec près de 700 bus disponibles notamment. Les places de parking aussi sont en hausse : près de 17 000 ont été créées cette année et 10 000 autres le seront en 2020.

 

Les urgences pédiatriques bientôt de nouveau indisponibles à l’hôpital Garcia de Orta. Le service, qui déplore le manque de médecins, sera les 20, 21, 24 et 31 octobre. Pour rappel, cet hôpital est situé à Lisbonne, à Almada précisément, juste de l’autre côté du pont du 25 avril. En attendant, les parents sont invités à se rendre pour leur enfant à l’hôpital Santa Maria ou Dona Estefânia.

 

Une nouvelle zone de confort pour les usagers de la TAP. La compagnie aérienne portugaise vient de créer une nouvelle classe, entre la business et l’économique. Son nom ? EconomyXtra. Elle sera disponible à partir du 27 octobre sur les moyens courriers, donc les vols dont la durée dépasse 1 h 45. Cela concerne donc les liaisons Lisbonne-Paris par exemple. La classe EconomyXtra se distinguera par des sièges rouges, plus d’espace pour les jambes, deux prises dont une USB et enfin et surtout, un repas chaud offert.

 

Le Mozambique a voté mercredi pour élire pour son président. Et le dépouillement des premiers résultats, rapportent les journaux portugais, donne une large victoire pour le chef d’Etat sortant Filipe Nyusi. L’homme est à la tête du Frelimo, le Front de libération du Mozambique, le parti au pouvoir depuis l’indépendance de l’ancienne colonie portugaise, en 1975.

 

Lenny Kravitz de retour bientôt au Portugal. Le chanteur américain a annoncé hier qu’il se produirait le 25 juillet prochain à l’Altice Arena de Lisbonne, où il a déjà donné des concerts en 2009 et 2018. Cette fois, ce sera dans le cadre de sa tournée mondiale « Here to Love » pour défendre son dernier album, « Raise Vibration ». Les billets seront mis en vente à partir de samedi, entre 35 et 59 euros.

 

Aujourd’hui le mauvais temps gagne du terrain. A part en Algarve, il va pleuvoir partout au Portugal. Tout le quart nord ouest est d’ailleurs en alerte jaune, et la région de Porto est même placée en alerte orange par l’Institut de la mer et de l’atmosphère en raison des fortes précipitations. Les températures ne bougent pas. On annonce cet après-midi 20 degrés à Porto, 22 à Coimbra, 24 à Santarem et enfin 23 à Lisbonne et à Faro.


%d blogueurs aiment cette page :