Musique en cours

Title

Artist

Background

Le fisc contre-attaque, transports saturés, retour du lynx, douche froide en football

Ecrit par le 15 octobre 2019


Dans l’actualité portugaise de ce mardi 15 octobre…

 

Le fisc portugais décide de recourir au tribunal constitutionnel dans l’affaire des véhicules importés. Le 18 septembre dernier, l’administration fiscale portugaise avait été condamnée pour avoir perçu de l’argent indûment avec l’ISV, la taxe d’importation sur les véhicules. Un Allemand s’était plaint du montant de cette taxe, en vigueur depuis un changement de loi en 2017. Et il avait gagné au tribunal. Depuis, d’autres personnes qui ont importé leur véhicule au Portugal ont décidé de saisir les tribunaux. Mais le fisc portugais n’entend visiblement pas baissé la garde.

 

Les transports lisboètes connaissent la rançon du succès. Depuis l’entrée en vigueur des nouveaux tarifs réduits, ils sont totalement congestionnés. Depuis le 1er avril, il est possible de circuler à Lisbonne pour 30 euros par mois, et 40 dans la communauté urbaine. Avec ces prix très avantageux, le nombre d’usagers a explosé. Problème : la fréquence des transports ne suit pas, ce qui provoque le chaos. Un récent reportage de la chaîne TVI rapportait de nombreux passagers sont obligés d’arriver une demi-heure en avance le matin pour attraper leur bus. L’Aire métropolitaine de Lisbonne répond que la situation est sous contrôle.

 

A noter au passage que toutes les liaisons fluviales sur le Tage seront interrompues ce mardi de 13 h à 18 h. Ceci en raison d’une assemblée générale des travailleurs.

 

Les urgences pédiatriques étaient de nouveau fermées hier soir à l’hôpital Garcia de Orta. Le service, qui déplore le manque de médecins, était déjà fermé dans la nuit de samedi à dimanche. La direction de cet hôpital situé à Lisbonne, à Almada précisément, juste de l’autre côté du pont du 25 avril, assure que toutes les mesures seront prises pour surmonter ces difficultés. En attendant, les parents sont invités à se rendre pour leur enfant à l’hôpital Santa Maria ou Dona Estefânia à Lisbonne.

 

Le lynx ibérique est de retour dans la péninsule. L’animal, qu’on appelle aussi le lynx pardelle, est une espèce rare qui ne vit qu’en Espagne et au Portugal. Il se trouvait en danger critique d’extinction ces dernières années. Mais le « Noticias Magazine » annonce au détour d’un long reportage qu’une opération de sauvetage est en train de connaître un dénouement heureux. Biologistes et vétérinaires travaillent tous les jours à Mertola, dans l’Alentejo, et à Silves, en Algarve, pour assurer la renaissance de l’animal. Aujourd’hui, la péninsule compte environ 650 lynx ibériques.

 

En football, le Portugal va devoir batailler pour se qualifier à l’Euro 2020. Hier soir, le vainqueur de la compétition en 2016 en France a été battu 2-1 en Ukraine, qui va validé sa qualification. Le 700e but du capitaine Cristiano Ronaldo en carrière n’aura rien changé. Les Portugais devront absolument gagner lors deux derniers matchs pour se qualifier, contre la Lituanie le 14 novembre et le Luxembourg le 17. La France, de son côté, a concédé le nul contre la Turquie 1-1 hier soir au stade de France grâce au 38e but d’Olivier Giroud. Les Bleus et les Turcs sont quasiment assurés de jouer l’Euro 2020.

 

Aujourd’hui le temps s’améliore sur la majeure partie du pays, il ne pleuvra que tout à fait au nord du Portugal, mais aussi à Viseu et Coimbra. Mais pas à Porto, où soleil et nuages alterneront, comme partout ailleurs. Côté températures, ce matin elles oscilleront entre 5 à Guarda et 13 à Sagres. Cet après-midi, on annonce 20 degrés à Lisbonne, Leiria, dans l’Alentejo et à Faro, 21 à Sagres et Evora, 19 à Coimbra et 18 à Porto.


%d blogueurs aiment cette page :