Musique en cours

Title

Artist

Background

Les kits incendies enflamment les débats, record aux enchères solaires, départ du Tour du Portugal

Ecrit par le 31 juillet 2019


Dans l’actualité portugaise de ce mercredi 31 juillet…

 

Rebondissement dans l’affaire des kits incendies. Les cache-cous distribués en cas d’urgence aux habitants ne sont finalement pas inflammables. Tout juste se perforent-ils au contact prolongé des flammes. C’est le résultat d’un test demandé par le ministère de l’Administration interne. Ces fameux kits ont pourtant entraîné une démission au sein du gouvernement, en l’occurrence celle de l’adjoint du secrétaire d’Etat de la Protection civile. C’est lui qui avait servi d’entremetteur à l’achat de ces milliers de kits qui créent la controverse depuis quelques jours, parce qu’on les pensait composés de matières inflammables. La population peut finalement continuer à les utiliser.

 

Le Portugal entre dans l’histoire après ses enchères solaires. Tout récemment, le pays offrait à la vente 1400 megawatts de photovoltaïque sur son territoire. Tous les grands groupes énergéticiens étaient présents. Et un nouveau record mondial battu à cette occasion prouve la compétitivité du secteur : un lot a été vendu à un coût de production d’à peine 15 euros le mégawattheure, alors qu’il s’élève à environ 45 euros sur la scène internationale. Le grand vainqueur de ces enchères est le groupe français Akuo, qui a acquis au total 370 megawatts. 

 

Un immense gaspillage. Un reportage du Correio da Manhã dévoilait récemment que des centaines d’immeubles ont été démolis ces dix dernières années au Portugal. Et 600 figurent encore sur la liste de ceux qui doivent être démolis. La raison ? Leur construction n’a pas respecté des règles de sécurité ou même tout simplement esthétiques. Evidemment, cette entreprise de démolition un peu partout dans le pays coûte des millions d’euros au Portugal.

 

Les trafiquants travaillaient à l’aéroport de Lisbonne. Le Diario de Noticias rapporte que trois hommes ont écopé des peines de prison allant de 6 à 12 ans. Ces employés de Groundforce, prestataire de services des compagnies aériennes dans les aéroports portugais, servaient d’intermédiaires à un trafic de drogue entre le Venezuela et le Portugal. Ils ont été repérés alors qu’ils faisaient passer 14 kilos de cocaïne à bord d’un vol commercial. La justice a remonté la filière et huit personnes ont également été condamnées.

 

C’est le jour du grand départ. La 81e édition du Tour cycliste du Portugal s’élance ce mercredi, avec un contre-la-montre de 6 km prévu à Viseu. Au total, les coureurs vont parcourir plus de 1500 kilomètres jusqu’à l’arrivée à Porto le 11 août. L’étape du 2 août arrivera tout près de Lisbonne, à Loures. L’une des figures de ce Tour est Brice Feillu. Le vétéran français de 34 ans roulera pour Arkéa-Samsic, la seule équipe française en lice.

 

Enfin la météo, le beau temps se poursuit aujourd’hui. Vous n’apercevrez que des nuages hauts dans le ciel de Lisbonne jusqu’au nord et ils seront plus rares dans le sud de l’Alentejo et en Algarve. Pour ce qui des températures, on reste sur les mêmes bases, une moyenne de 17 degrés ce matin et dans l’après midi, 28 degrés sont annoncés à Lisbonne, 25 à Porto, Coimbra et Sagres, 33 à Faro et jusqu’à 35 à Evora et Beja.


%d blogueurs aiment cette page :