Musique en cours

Title

Artist

Background

Les Salaires de la République à l’étranger

Ecrit par le 15 août 2019


Bonjour à toutes et à tous !!!

On parle ce matin des rémunérations des haut-fonctionnaires français à l’Étranger… Dans un contexte favorisant la transparence, un éclaircissement s’impose… Notons d’abord qu’une indemnité de résidence est versée, du fait des nombreux déménagements subis durant une carrière… Des rémunérations varient ensuite en fonction du lieu, du prestige et du degré de risque existant dans le pay où l’on est amené à exercer… Le grade et l’échelon entrent également en compte… Ainsi, le salaire de base peut ainsi évoluer entre 3 500 et 6 500€ net/mois, sachant que l’ensemble du personnel diplomatique peut prétendre aux aides sociales existantes en France…

Avec plus de 200 consuls à travers le monde, le contingent français est l’un des plus important de la planète… Et forcément, certains postes sont particulièrement recherchés, comme le Consulat de Los Angeles, qui permet une rémunération qui oscillerait entre 12 et 18 000€, bien qu’elle soit gardé secrète… Cependant, Bercy entend reprendre la main sur ses Consulats à l’Etranger, afin de faire baisser la masse salariale, à 110 millions d’€…

En revanche, les Conseillers Consulaires sont, eux, bénévoles et les indemnités de fonctionnement varient de 1 600 à 2 100€ par semestre, selon la circonscription… En tout, le budget global dédié aux Français de l’Étranger atteint les 369 millions d’€ pour l’année 2019…

Les Parlementaires à l’Étranger (Députés et Sénateurs), sont quant à eux alignés sur les rémunération de leur homologues de l’Hexagone… Soit un peu plus de 7 000€ bruts/mois… Auxquels, s’ajoutent 15 000€ de frais de mandat et de secrétariat… Enfin, une bonification liée aux frais de transports, peut atteindre jusqu’à 50 000€ par an, pour certains…
Les personnels des écoles, collèges et lycées français, bénéficient du traitement indiciaire et d’indemnités pour service à l’étranger… Les directeurs et chefs d’établissement voient également une bonification soumise à retenue pour pension civile… Enfin, le statut de l’établissement peut également jouer, selon qu’il soit public ou privé… Une indemnité d’expatriation lui est donc versée, qu’il soit en poste, ou en instance d’affectation… Puis les majorations familiales en fonction du nombre d’enfants à charge… Les agents résidents percevront aussi des indemnités liées aux conditions de vie locale… Mais pour contrôler les budget, de plus en plus d’emploi sont pourvus sous le régime local… Un fonctionnaire peut également bénéficier d’un détachement direct du Ministère de l’Éducation Nationale s’il est recruté dans un établissement partenaire du réseau public ou dans un établissement conventionné aux Etats-Unis… Cependant, dans la majorité du réseau de l’Alliance française, le régime d’indépendant s’applique, avec un haut taux d’imposition qui va avec…

Mais pour tout fonctionnaire international, qui travaille souvent dans des organisations à l’Étranger, les rémunérations concentrent : le traitement (ou salaire), les indemnités, et la protection sociale… Pour ce qui est des organisations internationales intergouvernementales, il figure : un traitement brut ; un impôt interne; un traitement net ; un coefficient correcteur (fonction du coût de la vie locale) ; une indemnité d’expatriation : une indemnité de foyer ; et une indemnité pour conditions spéciales (exemple de pays en guerre ou en proie aux difficultés climatiques)…

Les salaires de la République à l’étranger sont donc souvent généreux… Un haut-fonctionnaire européen pouvant gagner jusqu’à 16 000€/mois avec un taux d’imposition entre 6 et 7%… Un professeur en Afrique pouvant toucher jusqu’à 5 000€ net, et un membre du corps consulaire gagnera jusqu’à 4 fois son salaire en Métropole… Ce qui peut souvent générer polémiques et frustration…

Lire l’article au complet sur Les Francais.press


%d blogueurs aiment cette page :