Musique en cours

Title

Artist

Background

L’université de Coimbra bannit la viande, controverse autour des médicaments, colère de l’évêque de Porto

Ecrit par le 18 septembre 2019


Dans l’actualité portugaise de ce mercredi 18 septembre…

 

C’est une décision forte que vient de prendre l’université de Coimbra. A partir de janvier, plus aucune viande bovine ne sera servie dans ses 14 cantines. Jusqu’alors, 20 tonnes y étaient consommées chaque année. Le recteur a décidé d’y mettre fin pour des raisons environnementales. Le journal i consacre sa Une ce matin à cette « révolution ». En réaction, la Confédération des agriculteurs portugais a exprimé sa « profonde perplexité » face à cette « décision infondée », disent-ils, « basée sur un alarmisme incompréhensible ».

 

Les patients portugais en colère contre le manque de médicaments. Pas moins de 70 associations les représentant viennent d’adresser une lettre à l’Infarmed, l’autorité portugaise des médicaments. Les patients se plaignent de ne pas en trouver suffisamment dans les pharmacies et déplorent la non-approbation de certains médicaments dits « innovants ». Les patients alertent sur leur état de santé qui se dégrade. L’Infarmed a déjà annoncé qu’elle recevrait bientôt les associations.

 

L’évêque de Porto révolté contre son pays. Monseigneur Manuel Linda vient d’accorder un entretien, publié sur le site du diocèse de Porto, dans lequel il évoque le martyr qu’a vécu Antonia Pinho. Cette religieuse a récemment été assassinée puis violée par un toxicomane sorti de prison trois mois plus tôt. L’évêque dénonce le silence autour de cette affaire. Il attaque, pêle-mêle, le système judiciaire, les politiciens ou les organisations de défense des droits humains. « Aucun député radical ni aucune féministe n’a condamné ce crime », note monseigneur Manuel Linda, qui assure par ailleurs que « les prisons sont des écoles du crime ».

 

Une nouvelle enseigne française vient d’ouvrir à Porto. Son nom ? La maison, tout simplement. Le lieu, situé au bord du Douro, est à la fois une boutique, une galerie, une cave à vins, le tout doté d’un patio. Il a été imaginé par Hervé Lunel, un architecte originaire de Montpellier et installé depuis cinq ans à Porto. Les clients pourront y trouver des produits du sud de la France, mais aussi des meubles signés par de grands designers français.

 

Agnès Varda et Jean-Louis Trintignant à l’honneur de la Fête du cinéma français. Plusieurs films de la réalisatrice, disparue en mars dernier, et de l’acteur seront projetés dans le cadre du festival. Du 3 octobre au 8 novembre, le public pourra apprécier une cinquantaines de longs-métrages au total, dans huit villes du pays. Parmi les personnalités du cinéma français qui viendront présenter leur film, Trintignant sera présent à Lisbonne le 12 octobre. Agnès Jaoui, Anne Fontaine ou encore Jean-François Richet feront également le déplacement.

 

Triste bilan footballistique pour les clubs français et portugais en Ligue des champions. Hier soir, le Benfica Lisbonne s’est incliné à domicile 2-1 face à Leipzig, tandis que Lille est allé perdre 3-0 sur la pelouse de l’Ajax Amsterdam. Chez lui, l’Olympique Lyonnais a décroché le nul 1-1 face au Zénit Saint-Pétersbourg. Ce soir, le match de Coupe d’Europe à ne pas rater, c’est évidemment le PSG de Neymar face au Real Madrid. Mais un autre match devrait intéresser les Portugais, celui l’Atlético Madrid de João Félix face à la Juventus de Turin de Cristiano Ronaldo.

 

Le rêve continue pour les volleyeurs portugais. Après leur victoire 3-1 hier face à la Grèce au championnat d’Europe des nations, les joueurs de la Seleção espèrent toujours se qualifier pour les huitièmes de finale. Les Bleus, impressionnants de leur côté, sont déjà qualifiés. Aujourd’hui, pour le dernier match des phases de poules, le Portugal peut accrocher la quatrième place qualificative s’il bat la Roumanie à 13 h, tandis que la France affronte l’Italie à 19 h 45.

 

La météo enfin, aujourd’hui le temps sera sensiblement le même qu’hier, avec des averses dans le nord du pays, de Coimbra jusqu’à Braga et Bragança. Ailleurs, le ciel sera ensoleillé ou légèrement nuageux. Côté températures, on annonce une moyenne de 16 degrés ce matin. Dans l’après-midi, il fera 26 à Lisbonne, 30 à Evora, 32 à Santarem, 24 à Sagres, 25 à Faro et enfin dans le nord, 23 à Porto et 29 à Braga.


%d blogueurs aiment cette page :