Musique en cours

Title

Artist

Background

Nouveau gouvernement portugais 100% socialiste !

Ecrit par le 8 novembre 2019


On revient ce matin sur la composition du nouveau gouvernement portugais… Pour son second mandat, le Premier Ministre – Antonio Costa – a fait appel à 19 ministres et 50 secrétaires d’Etat pour les 4 prochaines années… Antonio Costa a donc été reconduit par le Président Marcelo Rebelo de Souza, 6 octobre dernier, pour une entrée en fonction du Gouvernement, le 26 octobre… Notez que cette fois, le Parti Socialiste gouvernera seul, ou presque… Aucun accord général n’a été trouvé avec les anciens alliés de gauche… Et si accord il y a, ils ne seront que ponctuels, sur des projets précis… 

Et dans le détail, la parité n’est pas respectée, avec 26 femmes et 44 hommes… Et ce 22è gouvernement est déjà record, concernant le nombre de portefeuilles distribués… Ils sont donc 19 ministres, dont 14 reconduits à leur poste, notamment l’emblématique Mario Centeno aux Finances (et président de l’Eurogroupe)… 8 femmes occupent un poste de ministre, soit 3 de plus que dans le gouvernement précédent, et 4 éléments découvrent la fonction de ministre d’Etat… Aux Affaires Etrangères, aux Finances, à la Présidence et à l’Economie… Ils profiteront ainsi d’un statut hiérarchique supérieur au sein du gouvernement, afin de renforcer le noyau central de l’exécutif… 

Et s’il y a nouveau gouvernement, il y a aussi nouveau Parlement, avec quelques entrées remarquées… Celle du parti d’extrême-droite Chega !, avec le trentenaire et commentateur de football André Ventura… Ce-dernier avait notamment tenté sa chance lors des Européennes de mai dernier… Autre entrée, celle d’Initiative Libérale, pour proposer une alternative au socialisme, avec une taxe unique sur le revenu, fixée à 15%, une privatisation des entreprises publiques, dans la santé et l’éducation notamment, et une lutte contre la corruption… Le parti animaliste PANa quadruplé son nombre de parlementaires, passant de 1 à 4… Enfin, une femme noire – Joacine Katar Moreira – a également été élue, députée de la gauche soicaliste… 

Un programme pour les 4 ans à venir, basé sur la revalorisation du salaire minimum, pour atteindre une hausse cumulée de 25% en 2023… Mais aussi de ramener la 3è dette publique européenne, à 100% du PIB, contre 120% actuellement… Les 2 dernières centrales à Charbon devraient également être fermées d’ici 2023, afin d’augmenter la production éolienne et solaire… Enfin, le gouvernement souhaite poursuivre l’assainissement des finances publiques, entamée lors de la précédente législature…


%d blogueurs aiment cette page :