Musique en cours

Title

Artist

Background

Novo Banco, tensions autour du lithium, aéroport de Lisbonne, salaire minimum, bébé abandonné : les infos de la semaine.

Ecrit par le 16 novembre 2019


Les infos portugaises qu’il ne fallait pas manquer cette semaine

Ce week-end, on vous propose un petit récapitulatif des informations portugaises qu’il ne fallait pas louper cette semaine. On a sélectionné une info par jour, en s’appuyant sur les flashs infos que vous pouvez écouter chaque matin et chaque soir de la semaine sur La French Radio.

Lundi, on vous parlait du sauvetage de Novo Banco par l’État portugais qui a prévu d’injecter près de trois milliards d’euros dans le capital de la banque d’ici à 2021. L’année prochaine, le gouvernement doit déjà apporter une aide de 600 millions d’euros supplémentaires à Novo Banco, via le Fonds de résolution. Car la banque, née de l’effondrement de l’empire Banco Espirito Santo, a encore annoncé perdre de l’argent. Depuis 2014, l’aide publique de l’Etat portugais pour cette banque a déjà dépassé les 5 milliards d’euros.

Mardi, on s’intéressait aux tensions toujours palpables autour des projets d’exploitation du lithium au Portugal. Le secrétaire d’État à l’Énergie avait dû annuler une visite à Boticas, un village du Tras-os-Montes, tout à fait au nord du pays. Joao Galamba avait été reçu par des dizaines de manifestants. Il n’a pas pu sortir de sa voiture et a donc dû rebrousser chemin. Le secrétaire d’État socialiste a annoncé que si l’étude d’impact environnemental le contre-indiquait, le projet de mine de lithium à Boticas serait annulé.

Mercredi, on vous annonçait que Vinci avait obtenu un délai pour la construction du nouvel aéroport de Lisbonne. Le groupe français doit répondre à plusieurs exigences de l’Agence portugaise pour l’environnement. Ce sont 159 mesures au total, qui représentent un coût de 48 millions d’euros. Ce cahier des charges vise notamment à réduire le bruit ou encore l’impact du chantier pour les oiseaux migrateurs. L’ampleur des restrictions pourrait toutefois conduire le groupe français à renégocier l’accord conclu avec l’État portugais. La livraison du nouvel aéroport de Lisbonne est prévue pour 2022.

Jeudi, on évoquait le salaire minimum national qui devrait être revalorisé à 635 euros à partir du 1er janvier 2020 soit une augmentation de 5,8%. Le conseil des ministres a approuvé cette augmentation. L’exécutif socialiste s’est fixé l’objectif d’un salaire minimum à 750 euros d’ici la fin de son mandat en 2023. Aujourd’hui, environ 22% de la population active perçoit le salaire minimum.

Vendredi enfin, on apprenait que la Cour suprême avait rejeté la demande de libération de la mère qui a abandonné son bébé dans une poubelle à Lisbonne. Ses avocats avaient demandé la libération immédiate de Sara, considérant que la détention provisoire était « profondément illégale » et que la jeune femme agissait d’une manière influencée par le « stress post-traumatique » causé par l’accouchement et le contexte social fragile dans lequel évoluait cette jeune fille de 22 ans. Elle est aujourd’hui accusée de tentative de meurtre.

C’est tout pour cette semaine. On se retrouve lundi à 7 h 30 pour un nouveau flash infos. Passez un excellent week-end sur la French Radio


%d blogueurs aiment cette page :