Musique en cours

Title

Artist

Background

Opérations extérieures : soldats et marins comme ambassadeurs

Ecrit par le 5 août 2019


Bonjour à toutes et à tous !!!

Ce matin on s’intéresse à l’action militaire de la France à l’étranger… Avec deux premiers chiffres à savoir : plus de 10 000 militaires et 4 500 marins sont engagées dans des opérations extérieures, dont 2 assez emblématiques : l’Opération Barkhane – au Sahel – et Chamal – en Syrie et en Irak…

Pour ce qui est de Barkhane, elle est menée en collaborations avec les forces maliennes, mauritanniennes, du Bukina-Faso, du Niger et du Tchad, formant le G5 Sahel afin de combattre les groupes terroristes, notamment au nord du Mali… À ce jour, 18 soldats français ont trouvé la mort lors de cette opération, et 600 terroristes ont été abattus… Près de 500 sorties aériennes sont ainsi effectuées chaque semaine, et le 22 juillet dernier, le camp de Gao a dû faire face à une attaque suicide… Une présence française qui pourrait encore durer 10 à 15 ans, à en croire les prédictions du Général Lecointre, Chef d’Etat-Major des Armées, lors de son discours devant l’Assemblée Nationale, en février dernier… L’armée française, dont la cote de popularité varie suivant l’interprétation qu’en font les différentes catégories de populations locales…

Quant à Chamal, elle est engagée depuis 2014 au Moyen-Orient, pour combattre DAECH, et s’articule essentiellement autour de la Syrie et l’Irak… Elle appuie les Forces Démocratiques Syriennes, et forment les Forces de Sécurité Irakiennes… Depuis le début de l’année 2019, plus de 450 sorties aériennes ont été effectuées et 1 000 ravitaillement en vol…Une opération qui a fait l’objet de critiques à l’intérieur même de l’Armée française, avec les sanctions prises contre le Colonel Legrier, pour la rédaction d’un article évoquant « une victoire poussive à un prix exorbitant et au prix de nombreuses destructions »…

Enfin d’autres forces françaises sont déployées de façon permanente au Gabon et au Sénégal (350 soldats chacun), en Côte d’Ivoire (900 soldats), sur la base française de Djibouti (1 450 soldats) et celle des Emirats Arabes Unis (650 soldats)… Notez que certains militaires français sont également déployés dans le cadre de mission de l’ONU, notamment au Liban…

Enfin, pour ce qui est des forces navales, le Jeanne d’Arc a réalisé plusieurs exercices militaires conjoints avec l’Egypte, l’Afrique du Sud, le Brésil, le Mexique et les Etats-Unis… Alors que le Charles de Gaulle a fait le même exercice avec les forces australiennes, américaines, indiennes, indonésiennes, japonaises, malaisiennes et egyptiennes…

Lire l’article au complet sur Les Francais.pres

Et comme le disait Cromwell, « un navire de guerre est le meilleurs des Ambassadeurs »… Attention toutefois à ne pas perdre de vue les objectifs politiques d’une présence à l’Etranger, car une guerre qui s’éternise, est une guerre qui a perdu de vue ces objectifs initiaux…


%d blogueurs aiment cette page :