Musique en cours

Title

Artist

Background

Philippe Vergne au Serralves, location touristique, Web Summit, bébé abandonné et bien-être en Europe : les infos de la semaine

Ecrit par le 9 novembre 2019


Les infos portugaises qu’il ne fallait pas manquer cette semaine

Ce week-end, on vous propose un petit récapitulatif des informations portugaises qu’il ne fallait pas louper cette semaine. On a sélectionné une info par jour, en s’appuyant sur les flashs infos que vous pouvez écouter chaque matin et chaque soir de la semaine sur La French Radio.

Lundi, on vous signalait la première interview qu’a accordé Philippe Vergne à un journal portugais, en l’occurrence l’hebdomadaire Expresso, dont il faisait la Une la semaine dernière. Le Français est le directeur de la Fondation Serralves à Porto, le plus important musée d’art contemporain au Portugal. Philippe Vergne, né à Troyes il y a 55 ans, dirigeait auparavant le Moca à Los Angeles. Son grand défi, explique-t-il, est de concevoir des expos qui soient grand public tout en suscitant une réflexion théorique.

Mardi, on s’intéressait au marché de la location touristique, qui est en déclin au Portugal. Les nouveaux logements enregistrés destinés à être loués aux touristes sur Airbnb, par exemple, sont en chute libre. Leur nombre a baissé de 43 % par rapport à l’an passé. Lisbonne a même connu une dégringolade spectaculaire de 73% en un an. Sur les 22 000 logements qui sont loués aux touristes à Lisbonne actuellement, un cinquième sont situés dans le quartier du Bairro Alto / Madragoa.

Mercredi, on revenait sur la prestation la veille au Web Summit d’Eric Cantona. L’ancien footballeur et désormais acteur, qui vit à Lisbonne depuis quelques années, est venu défendre le projet Common Goal, dont il est le parrain. L’objectif : encourager les joueurs à donner 1% de leur salaire à une œuvre caritative. Le projet a été lancé par Juan Mata, le meneur de jeu de Manchester United, un club qui a fait la gloire de Cantona. Pour interpeller son auditoire au Web Summit, le Français a incité tout le monde « à consacrer 90 minutes par semaine, le temps d’un match de football, pour changer le monde ».

 

En marge du Web Summit, l’ambassade de France à Lisbonne réunissait mardi soir différents entrepreneurs français dans le secteur du numérique. La soirée était organisée par Business France. Nous avons croisé Eric Morand, son responsable filière Tech & Services. Il nous explique ce qu’est Business France… [son]

 

Nous avons également demandé un mot à Antoine Blanchys, le président de la French Tech à Lisbonne, qui nous rappelle à son tour le rôle de la French Tech au Portugal… [son]

 

Nous avons enfin rencontré Tanya Bencheva-Vigier, qui a créé et qui dirige Native Spaces, une start-up française basée à Nice. La jeune Bulgare nous présente sa plateforme collaborative de tourisme, qui veut devenir le Airbnb de l’évènementiel et qui est accompagné dans son développement bien sûr par Business France… [son]

Jeudi, on vous rapportait la découverte hallucinante d’un sans-abri cette semaine à Lisbonne. Attiré par des pleurs, l’homme a retrouvé un nouveau-né dans une poubelle, près de la discothèque Lux Fragil. L’enfant avait été abandonné nu, sans aucun vêtement, et portait encore une partie de son cordon ombilical. Son sauveur a réussi à l’extraire d’un conteneur pour collecter les ordures ménagères. Le nourrisson, transporté à l’hôpital, est en bonne santé. Le sans-abri de 45 ans a été salué comme un héros par le président de la République Marcelo Rebelo de Sousa. Une femme de 22 ans, suspectée d’avoir abandonnée le nourrisson, a été arrêtée par la police.

Vendredi enfin, on s’intéressait à une étude d’Eurostat, l’office statistique de l’Union européenne, sur le bien-être des citoyens. Selon cette étude, les Portugais font partie des Européens les moins satisfaits de leur vie en général. Ils sont 6,3 sur 10 à se dire heureux, c’est en dessous de la moyenne européenne, établie à 6,7. Eurostat précise que les résultats s’améliorent d’année en année au Portugal depuis 2013, au pire de la crise. En Europe, ce sont les Finlandais qui sont les plus heureux, à l’opposé des Bulgares. A titre de comparaison, près de huit Belges sur 10 (7,6) se disent satisfaits, devant les Français, plus proches des 7 sur 10 (7,3).

Une dernière info concernant le fisc portugais, qui a de nouveau été condamné à rembourser une partie de l’ISV d’une voiture importée, pour laquelle il réclamait plus de 21 000 euros. C’est la deuxième fois que l’administration fiscale est condamnée à rembourser un contribuable qui souhaite importer son véhicule au Portugal. Le pays, qui justifie cette taxe par des raisons environnementales, est toujours sous le coup de sanctions de l’Union européenne. Pour Bruxelles, cet impôt est illégal.

C’est tout pour cette semaine. On se retrouve lundi à 7 h 30 pour un nouveau flash infos. Passez un excellent week-end sur la French Radio


%d blogueurs aiment cette page :