Musique en cours

Title

Artist

Background

Pourquoi Comporta est sur toutes les lèvres ?

Ecrit par le 29 mai 2019


 

Vous voulez savoir pourquoi tout le monde en parle ?

Prenez l’autoroute au sud de Lisbonne pour aller sur la cote de l’Alentejo jusqu’à Comporta, connue pour ses bosquets de chênes et ses plages de sable blanc.

La côte de l’Alentejo au sud de la capitale est le pendant portugais de la célèbre « California State Route ». Exceptionnellement intacte, la nature environnante est ce qui fait tout le charme de la région. Les plages ont un sable d’une blancheur et d’une douceur remarquables.

Comporta et sa région sont restés préservés car la majorité des terres faisait partie d’un seul domaine, la Herdade de Comporta, qui appartenait à la Famille Espirito Santo, une des familles de banquiers les plus anciennes et influentes du Portugal. Ils ont ainsi protégé la zone et sa beauté naturelle, en limitant les constructions. En 2014, la dynastie de banquiers connaît une chute spectaculaire; le gouvernement portugais porte secours à la Banque et le domaine de Comporta est majoritairement cédé aux banques ayant participé au sauvetage. Comme des normes environnementales strictes protègent heureusement une majeure partie de la côte portugaise, la transformation ne peut pas être radicale même si les prix ont flambé….

Après réflexion, le village portugais a su conserver son atmosphère décontractée, locale et discrète… D’ailleurs, si vous êtes à la recherche de la station balnéaire la plus chic du Portugal, vous risquez fort d’être déçu.

Comporta s’est fait pourtant un nom sur la scène internationale, indice du succès, les prix de l’immobilier ont triplé en trois ans… la crème de la crème a commencé à affluer…  le magazine Forbes a même proclamé Comporta comme « le Hamptons des 70’s » … Le Club Med y arrive bientôt,….

Mais je vous recommande de vous promener un peu plus loin, pour découvrir cette belle région de l’Alentejo. Ne vous fiez pas qu’à la mode mais vivez l’expérience par vous-même…


%d blogueurs aiment cette page :