Musique en cours

Title

Artist

Background

Promesse d’un smic à 750 euros, José Socrates face au juge, le FC Porto leader et Amadora BD

Ecrit par le 28 octobre 2019


Dans l’actualité portugaise de ce lundi 28 octobre…

 

C’est l’une des promesses phares du nouveau gouvernement, qui a prêté serment samedi. L’exécutif dirigé par le Premier ministre socialiste Antonio Costa a officiellement pris ses fonctions et publié dans la foulée ses engagements. L’un d’eux est donc d’augmenter le salaire minimum de 25 % d’ici à 2023. Il passerait de 600 euros net actuellement à 750. Costa, qui entame son second mandat, entend également fermer les deux dernières centrales à charbon du pays ou encore ramener la dette publique de 119% du Produit intérieur brut à 100%. La dette du pays est la troisième plus élevée de la zone euro derrière celles de la Grèce et de l’Italie.

 

José Socrates face à la justice. L’ancien Premier ministre socialiste va être entendu toute la semaine par un juge d’instruction et devoir prouver qu’il est innocent. Ces auditions interviennent cinq ans son arrestation. Il avait alors été envoyé en prison. Un tremblement de terre médiatique : c’était la première qu’ancien chef de gouvernement était envoyé derrière les barreaux depuis l’instauration de la démocratie au Portugal. José Socrates est soupçonné de corruption, fraude fiscale et blanchiment d’argent. Il va devoir prouver à partir d’aujourd’hui que les accusations ne tiennent pas, pour annuler son procès.

 

Sur les 1400 obstétriciens que compte le Portugal, seuls 180 sont formés pour faire des échographies. C’est ce qu’on annonce en manchette cette semaine l’hebdomadaire Expresso, qui a mené son enquête. Cette information fait évidemment écho à la naissance polémique du bébé sans visage. Le 7 octobre dernier, un enfant est né à Setubal sans yeux et sans nez. Aucune de ces graves malformations n’ont été détectées durant la grossesse. Le médecin qui en était en charge a depuis été suspendu six mois. Expresso annonce qu’il ne devrait plus exercer sa profession.

 

Du nouveau dans l’affaire Antonia Pinho. Le Jornal de Noticias consacre sa Une ce matin au martyr qu’a vécu cette religieuse de 63 ans, assassinée puis violée en septembre par un toxicomane sorti de prison trois mois plus tôt. Elle avait été retrouvée dans un appartement de São João da Madeira, non loin de Porto. Le quotidien annonce que la justice portugaise avait considéré le cas de l’agresseur comme irrécupérable. Et qu’après quinze ans de prison, il était probable qu’il récidive. Le journal indique par ailleurs que ni la police ni ses anciennes victimes n’ont été au courant de sa remise en liberté.

 

Coup de tonnerre dans le championnat de football portugais. Le FC Porto a battu hier 1-0 Famalicao, le petit club promu qui était leader depuis huit journées. Porto a donc repris les commandes du championnat, avec 21 points, ex aequo avec Benfica, qui s’est imposé 1-0 hier sur le terrain de Tondela. Famalicao est donc désormais 3e. Le Sporting, vainqueur 3-1 de Guimaraes, est 4e.

 

Une consécration pour Italo Ferreira ce week-end sur les plages de Peniche. Le surfeur brésilien a brillamment remporté le MEO Rip Curl Pro Portugal, l’avant-dernière étape du championnat du monde. Le nouveau leader devra confirmer à Hawaï du 8 au 20 décembre pour décrocher le Graal. Italo Ferreira réalise une saison incroyable. En début de mois à Hossegor, il ne s’était incliné qu’en finale au Quicksilver Pro France face aux Français Jérémy Florès, actuel 9e du circuit professionnel.

 

Le plus important festival de bandes dessinées du Portugal se déroule actuellement dans la banlieue de Lisbonne. Amadora BD, c’est son nom, est aussi l’un concours des plus en vue en Europe. Le public peut s’y rendre jusqu’au 4 novembre au Forum Luis de Camoes, à Amadora donc. Pour cette 30e édition, Batman sera à l’honneur, mais aussi Stan Lee, le créateur du panthéon des super-héros Marvel, comme Iron Man ou Spider-Man. Amadora BD va lui rendre hommage puisque le scénariste et éditeur de comics américain est décédé l’an passé à l’âge de 95 ans.

 

C’est un lundi pluvieux qui vous attend aujourd’hui. Il va pleuvoir partout au Portugal, avec plus ou moins d’intensité, sauf dans le sud ouest du pays, vers Sines et Sagres. Côté températures, elles oscilleront ce matin entre 7 degrés à Bragança et 17 à Lisbonne. Dans l’après-midi, il fera 21 dans la capitale, 22 à Setubal, 24 à Santarem, 23 à Evora et à Faro, 22 à Sagres et enfin dans le nord, 20 à Porto et à Braga.


%d blogueurs aiment cette page :