Musique en cours

Title

Artist

Background

Pinède de Leiria, import de véhicules, billets de train pas chers, naissance polémique : les infos de la semaine

Ecrit par le 19 octobre 2019


Les infos portugaises qu’il ne fallait pas manquer cette semaine

 

Ce week-end, on vous propose un petit récapitulatif des informations portugaises qu’il ne fallait pas louper cette semaine. On a sélectionné une info par jour, en s’appuyant sur les flashs infos que vous pouvez écouter chaque matin et chaque soir de la semaine sur La French Radio.

 

Lundi, on évoquait un immense incendie qui avait meurtri le Portugal le 15 octobre 2017. Ce jour-là, la célèbre pinède de Leiria partait en fumée. Les flammes avaient consumé 86% des 11 000 hectares de celle qu’on appelle aussi la pinède du Roi, une forêt patrimoniale plantée de pins marins au XIIIe siècle. Deux ans plus tard, un procès s’est ouvert cette semaine. Une seule personne doit se présenter depuis jeudi au tribunal d’Alcobaça. Une femme de 68 ans, qui avait brûlé des mauvaises herbes dans son jardin. Elle est jugée pour un feu sur 200 m2, mais pas pour ses conséquences sur 50 km alentours, favorisées par les vents.

 

Mardi, on annonçait que le fisc portugais a décidé de recourir au tribunal constitutionnel dans l’affaire des véhicules importés. Le 18 septembre dernier, l’administration fiscale portugaise avait été condamnée pour avoir perçu de l’argent indûment avec l’ISV, la taxe d’importation sur les véhicules. Un Allemand s’était plaint du montant de cette taxe, en vigueur depuis un changement de loi en 2017. Et il avait gagné au tribunal. Depuis, d’autres personnes qui ont importé leur véhicule au Portugal ont décidé de saisir les tribunaux. Mais le fisc portugais n’entend visiblement pas baissé la garde.

 

Mercredi, on relayait l’opération promotion de la compagnie de chemins de fer portugaise. Du 24 octobre au 19 décembre, plus de 10 000 billets de train à des prix très bas vont être mis en vente. Les 1200 premiers sont déjà disponibles. Vous pourrez donc voyager de Lisbonne à Porto pour seulement 5 euros, avec l’Alfa Pendular, le train à grande vitesse, ou l’Intercidades. Il sera possible de vous rendre dans plusieurs autres villes à moindre coût, comme Lisbonne-Faro pour 4,5 euros.

 

Jeudi, on constatait que les Français investissent toujours autant dans l’immobilier au Portugal. Au premier semestre de cette année, la règle s’est confirmée : ils étaient toujours les premiers acheteurs de biens dans le pays. Derrière, on retrouve les Anglais et les Brésiliens. Au total, les ressortissants étrangers ont pesé 16 % des transactions immobilières lors des six premiers mois de l’année. Et et parmi eux, un cinquième étaient des Français, rapporte l’Apemip, l’Association des professionnels et des entreprises de l’immobilier au Portugal.

 

Vendredi, on vous racontait l’histoire d’une naissance polémique, qui fait déjà l’objet d’une enquête. Le 7 octobre, un bébé est né à Setubal sans yeux et sans nez. De graves malformations qui n’ont pas été détectées durant la grossesse. La mère, qui a effectué trois échographies dans une clinique privée, mais qui a accouché à l’hôpital public, n’a donc pas été informée. Elle a décidé de porter plainte. Le ministère public a ouvert une enquête. C’est pourtant le chef du service de gynécologie et d’obstétrique de l’hôpital de Setubal depuis vingt-neuf ans qui a accompagné la grossesse et la naissance du bébé sans visage. Mais cet homme, rapporte le Diario de Noticias ce matin, fait l’objet d’au moins huit procédures disciplinaires au sein de l’Ordre des médecins.

 

C’est tout pour cette semaine. On se retrouve lundi à 7 h 30 pour un nouveau flash infos. Passez un excellent week-end sur la FR.


%d blogueurs aiment cette page :