Musique en cours

Title

Artist

Background

Un débat Costa-Rio sans surprise, la croissance du tourisme au ralenti, nouvelles règles pour la rénovation de biens

Ecrit par le 17 septembre 2019


Dans l’actualité portugaise de ce mardi 17 septembre…

Un duel politique au sommet à la télévision. Dans le cadre des élections législatives, prévues le 6 octobre, les leaders des deux principaux partis portugais ont débattu hier soir. Avec d’un côté le Premier ministre Antonio Costa, à la tête du Parti socialiste, et de l’autre Rui Rio, président du PSD, le parti social-démocrate. Le journal i conclut ce matin en Une que Rui Rio, malgré sa combativité, n’aura pas réussi à inquiéter Antonio Costa. Pour rappel, selon les derniers sondages, le PS est crédité de 39% des intentions de votes, contre 23% pour le PSD.

La croissance du tourisme au Portugal au ralenti. Le pays a accueilli 2,8 millions de personnes en juillet, cela représente une hausse de 5 % par rapport à l’an passé. Alors qu’en juin, la croissance était de 10 %. L’institut national des statistiques explique ce ralentissement en raison des vols qui n’ont pu être assurés vers l’Algarve cet été par les compagnies aériennes, ou encore à cause du Brexit. A noter que le Portugal attire de moins en moins d’Allemands, de Hollandais, de Suédois ou de Danois. A l’inverse, les Brésiliens, Américains et Chinois assurent les recettes touristiques.

La rénovation de biens immobiliers soumise à des règles plus strictes. Celles-ci sont officiellement présentées aujourd’hui à Lisbonne et entreront en vigueur le 15 novembre novembre. Les propriétaires qui entreprennent des travaux dans leur maison au Portugal devront désormais les respecter. Cela concerne par exemple la vulnérabilité sismique, l’accessibilité, l’acoustique ou encore l’efficacité énergétique. Le gouvernement l’assure : le respect de ces nouvelles normes ne signifie pas que les coûts vont s’alourdir pour les propriétaires qui rénovent.

Des historiens vent debout contre un projet de Time Out Market à Porto. Après celui de Lisbonne, dans l’ancien mercado da Ribeira, un nouveau Time Out Market doit en effet voir le jour dans la très belle gare de Sao Bento. Une initiative contre laquelle s’élève l’association internationale des historiens et étudiants en histoire, qui compte environ 1000 membres. Dans un communiqué, ils estiment que « la valeur économique ne doit pas primer sur la valeur historique et culturelle ». Le projet a été approuvé en mai par la Direction générale du patrimoine culturel, malgré les critiques de l’Unesco contre la construction d’une tour de 21 m sur le site.

Lisbonne accueillera en 2020 le Social Good Summit, l’un des plus gros évènements mondiaux consacrés au développement durable. Le changement climatique sera le thème de cette première édition dans la capitale portugaise. L’objectif de ce rendez-vous, porté par la Fondation des Nations Unies, sera de « faire se rencontrer de grandes idées et de nouveaux médias pour créer des solutions innovantes ». Un millier d’invités internationaux sont attendus.

La Coupe d’Europe de football est de retour ce soir. Dans le groupe G, l’Olympique Lyonnais reçoit à 17 h 55 heure portugaise le Zénit Saint-Pétersbourg, tandis que Benfica accueille les Allemands de Leipzig à 20 h. Benfica étant, pour rappel, le seul club portugais en lice en Ligue des champions cette année.

Un mot de volley, pour vous signaler que l’équipe de France s’est imposée sans problème lors de son quatrième match du premier tour du championnat d’Europe des nations. Les Bleus n’ont cédé aucun set face à la Bulgarie. Le Portugal, de son côté, affronte aujourd’hui la Grèce à 14 h.

Enfin la météo, aujourd’hui le pays sera divisé en deux. Des averses sur la moitié nord, au-dessus de Coimbra et Castelo Branco. Et du soleil et un ciel légèrement voilé en dessous. Quelques orages sont aussi à prévoir dans le nord-est. Pour ce qui concerne les températures, elles oscilleront ce matin entre 15 degrés à Porto, 16 à Lisbonne, 17 à Sagres et 18 à Faro. Cet après-midi, on annonce 26 à Braga, 21 à Porto, 27 à Lisbonne, 31 à Evora, 25 à Sagres et 27 à Faro.


%d blogueurs aiment cette page :