Musique en cours

Title

Artist

Background

Urgences en crise, langue portugaise, football, ISV et Oscar du tourisme : les infos de la semaine

Ecrit par le 30 novembre 2019


Les infos portugaises qu’il ne fallait pas manquer cette semaine

Ce week-end, on vous propose un petit récapitulatif des informations portugaises qu’il ne fallait pas louper cette semaine. On a sélectionné une info par jour, en s’appuyant sur les flashs infos que vous pouvez écouter chaque matin et chaque soir de la semaine sur La French Radio.

Lundi, on évoquait la crise des urgences. « Tous les jours, nous faisons de la médecine de guerre », titrait le journal Publico, en reprenant une citation d’une cheffe de service des urgences de l’hôpital Santa Maria à Lisbonne. Plusieurs hôpitaux vivent des situations de chaos en cette fin d’année. Les médecins dénoncent le manque de personnel, mais aussi la longue attente pour les patients ou les lits occupés dans les couloirs des hôpitaux. La ministre de la Santé Marta Temido répond que le nombre de médecins augmente et que celui des urgences traitées a baissé par rapport à l’an passé.

Mardi, on apprenait que la journée mondiale de la langue portugaise serait désormais célébrée le 5 mai. L’Unesco vient d’officiellement intégrer cette date à son calendrier. Le portugais, pour rappel, est parlé par 260 millions de personnes dans neuf pays et sur quatre continents. Le Premier ministre Antonio Costa s’est félicité hier de cette décision. Il a rappelé que le portugais était aujourd’hui la cinquième langue la plus utilisée sur Internet. Cette journée du 5 mai est « étape importante », a-t-il reconnu, pour que le portugais devienne l’une des langues de travail de l’Organisation des Nations unies.

Mercredi, on s’intéressait au football et à deux Portugais récompensés au niveau mondial. Fernando Santos, à la tête de la Seleção depuis 2014, vient d’être élu meilleur sélectionneur au monde pour l’année 2019. Une récompense décernée par la Fédération internationale de l’histoire et des statistiques du football. Pour deux faits d’arme : la victoire en Ligue des Nations et la qualification pour l’Euro 2020. Fernando Santos avait déjà remporté cette récompensée en 2016 après l’Euro remporté en France.

De son côté, João Félix a reçu le trophée de Golden Boy. Il récompense le meilleur joueur de moins de 21 ans qui évolue en Europe. L’attaquant de 20 ans est passé cet été de Benfica à l’Atlético Madrid pour la bagatelle de 126 millions d’euros. Considéré comme le successeur de Cristiano Ronaldo au sein de la sélection portugaise, João Félix a complètement explosé la saison dernière, avec 15 buts et 9 passes décisives en 26 matches de championnat portugais.

Jeudi, on revenait sur la polémique autour de l’ISV, la taxe sur les véhicules importés. Bruxelles a décidé de poser un ultimatum à Lisbonne. La Commission européenne donne un mois au gouvernement portugais pour modifier sa législation. Passé ce délai, l’affaire sera portée devant le Tribunal européen. Le fisc portugais a déjà été condamné par la Cour suprême du Portugal concernant l’ISV. Son montant parfois très élevé fait polémique chez les résidents étrangers dans le pays, qui souhaitent importer leur voiture. Pour Bruxelles, cette taxe ne remplit pas les critères européens de libre circulation des biens et des personnes.

Vendredi, on relayait une nouvelle consécration pour le Portugal. Le pays vient d’être élu meilleure destination touristique au monde, pour la troisième année consécutive. Une récompense décernée, hier à Oman, lors des World Travel Awards, qu’on a coutume d’appeler les « Oscars du tourisme ». En réaction, la secrétaire d’Etat au Tourisme, Rita Marques, se félicite que la stratégie et les efforts de l’Etat portugais dans le secteur payent aujourd’hui. « C’est la plus haute distinction que nous puissions recevoir », a-t-elle ajouté.

Le Portugal a raflé 13 autres Oscars. Lisbonne comme la meilleure destination pour un « city break », Madère comme la meilleure destination insulaire. Enfin les Passadiços do Paiva, des passerelles de bois au coeur d’un parc naturel dans le nord, ont été élus meilleure attraction touristique dans le secteur de l’aventure.

Un dernier mot pour vous rappeler que ce week-end se déroule une nouvelle campagne de la Banque alimentaire contre la faim. Des centaines de bénévoles, armés d’un t-shirt blanc « voluntario » et de chariots, vont écumer plus de 2000 supermarchés sur tout le territoire portugais. Leur but : appeler les citoyens à la solidarité et donc à faire un don de nourriture. La récolte sera destinée aux plus précaires. Isabel Jonet, présidente de la Banque alimentaire au Portugal, rappelle que 2,2 millions de personnes sont menacées de pauvreté dans le pays, et un million survivent avec 250 par mois, des personnes âgées pour la majorité.


%d blogueurs aiment cette page :